LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Bruno Le Maire veut « un ralentissement » des dépenses des collectivités dès 2024

par | 24.04.23 | Actualité, Finances

Afin d’accélérer le désendettement de la France, le ministre de l’Économie a annoncé vouloir engager un « refroidissement de la dépense publique ». S’il assure que cette mesure sera « plus marquée pour l’État que pour les collectivités », il n’a pas détaillé dans quel cadre il imposerait cette restriction des dépenses aux collectivités.

« Au moment où nous venons de demander un effort à nos compatriotes avec la réforme des retraites, […] il est juste que les acteurs publics – État, Collectivités locales, Sécurité sociale – soient aussi mis à contribution. »  À l’occasion de la présentation, hier, de la nouvelle feuille de route des finances publiques pour les années à venir, le ministère de l’Économie, Bruno Le Maire, a fait savoir qu’il comptait mettre à contribution les collectivités. Son objectif : « Accélérer le désendettement de la France »  et réduire le déficit public à horizon 2027, dernière année du second mandat d’Emmanuel Macron.

Lors de la présentation du précédent programme de stabilité (Pstab), en juillet 2022, il avait « fixé comme objectif pour la France 2,9 % de déficit public à horizon 2027 et 112,5 % de dette publique à horizon 2027 ». Dans ce nouveau programme de stabilité, il veut « ramener le déficit public à 2,7 % en 2027 et la dette publique à 108,3 % en 2027 ».

Afin de préserver la « crédibilité »  financière de la France, le gouvernement prévoit ainsi une réduction de la dépense publique et une croissance économique plus dynamique. Une politique qui doit permettre de « reconstituer nos marges de manœuvre », de résister à « l’augmentation des taux d’intérêts »  et de « respecter les règles [instituées dans] la zone euro »…

Au sommaire :

  • Réduire les dépenses « inefficaces » ;
  • La contractualisation enterrée par Matignon.

Lire la suite dans Maire Info

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

Siège social :
233 rue Etienne Marcel – BP 16 – 93100 Montreuil

Adresse de gestion :
6, avenue du Professeur André Lemierre – 75020 Paris

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal