LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Rénovation du bâti scolaire : les élus des collectivités volontaires devant une tâche gigantesque

par | 3.04.23 | Actualité, École, Urbanisme

Les auditions des élus des collectivités devant la mission d’information sénatoriale consacrée au bâti scolaire et à son adaptation à la transition écologique ont montré leur volontarisme face à une tâche qu’ils estiment gigantesque. Malgré les actions entreprises depuis de nombreuses années, des obstacles demeurent pour atteindre les objectifs fixés par la réglementation.

Des consommations énergétiques qui baissent, des factures qui explosent, voilà ce que les élus de terrain ont rapporté devant la mission d’information sénatoriale intitulée « le bâti scolaire à l’épreuve de la transition écologique ». Auditionnés respectivement les 28, 29 et 30 mars 2023, élus et agents des départements, des régions et des communes et intercommunalités ont témoigné, face à Jean-Marie Mizzon, sénateur de la Moselle et président de la mission d’information, et Nadège Havet, sénatrice du Finistère et rapporteure, de leur engagement dans la rénovation énergétique des collèges, lycées et écoles.

Le premier constat, unanimement partagé, a consisté à marteler une vérité sans doute mal connue : les collectivités, qui ont récupéré des bâtis scolaires très vétustes après la décentralisation de 1982, notamment de véritables « passoires thermiques » construites dans les années 1960-70, n’ont pas attendu la conjoncture actuelle pour penser aux économies d’énergie et ont déjà effectué beaucoup de travaux de rénovation dans leurs établissements scolaires. Carole Canette, vice-présidente déléguée aux lycées au conseil régional du Centre-Val de Loire témoigne : « Les questions de production, régulation et distribution de chaleur, nous les avons traitées dès 2010 avec les contrats de performance énergétique [CPE] et nous leur avons donné un coup d’accélérateur en 2020. »…

Au sommaire :

  • Des actions qui fonctionnent… ;
  • … Des factures qui explosent ;
  • Des formats d’aides inadaptés ;
  • Et si on changeait de point de vue ?

Lire la suite dans Localtis

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

Siège social :
233 rue Etienne Marcel – BP 16 – 93100 Montreuil

Adresse de gestion :
6, avenue du Professeur André Lemierre – 75020 Paris

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal