LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

[Point de vue] Le « bien vivre » en petite ville : le rôle des pouvoirs publics locaux

par | 12.02.24 | Actualité, Villes/Villages

À travers l’étude des politiques publiques menées à Foix, Pamiers, Auch et Figeac, quatre chercheuses analysent comment se fabrique la notion de « bien vivre » dans ces agglomérations de petite taille.

« Bonheur brut », « qualité de vie », « bien-être », « bien vivre » : ces termes reflètent la préoccupation montante d’envisager le développement territorial sous d’autres auspices que la dimension économique et fonctionnelle. Depuis quelques années, les sciences sociales mobilisent de nouveaux indicateurs d’évaluation des conditions de vie (Stiglitz et al. 2009 ; Jany Catrice 2016, Bourdeau-Lepage 2018, Bouba-Olga 2018). Elles cherchent à préciser les contours de la richesse locale, en distinguant développement humain et croissance économique. Ce sujet, traité en géographie dès les années 1980 par la notion de bien-être (Bailly 1981), recouvre son acuité face aux crises actuelles. Différents travaux sur le bien vivre, croisant approche sud-américaine (Acosta 2014) et explorations européennes (Ottaviani 2021), permettent de comprendre autrement, dans une perspective critique, ce qui compte pour la qualité de vie dans les territoires (Merckaert 2018). Cette notion de bien vivre territorial vise, à partir de l’étude de quatre cas du Sud-Ouest français, à rendre compte des mutations territoriales vécues et pilotées dans les petites villes.

Au sommaire :

  • Des contrastes issus de trajectoires et stratégies singulières ;
  • Les facteurs d’une action publique locale attentive au bien vivre territorial.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

Siège social :
233 rue Etienne Marcel – BP 16 – 93100 Montreuil

Adresse de gestion :
6, avenue du Professeur André Lemierre – 75020 Paris

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal