LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

[Point de vue] Les jeunes en première ligne face à la crise du logement

par | 1.12.23 | Actualité, Jeunesse, Logement

La crise du logement se donne particulièrement à voir au travers de ce que l’on nomme en statistiques le « taux d’effort ». Il s’agit du pourcentage du revenu des ménages consacré à l’habitation principale. Chez les jeunes ménages locataires de moins de trente ans, parmi lesquels souvent des étudiants, il atteindrait plus de 60 % selon un rapport d’information de l’Assemblée nationale alors qu’il est en moyenne de 23 % pour l’ensemble de la population.

Même en tenant compte des aides, ce taux reste deux fois supérieur à celui de l’ensemble de la population de l’Assemblée nationale de décembre 2021 sur le logement et la précarité́ des étudiants, apprentis et jeunes actifs. Il était mesuré en effet à 22 % pour les 18-25 ans, 18,5 % pour les 25-29 ans et 10,3 % pour la population générale.

La crise immobilière actuelle, marquée par un ralentissement des transactions en raison notamment d’un renchérissement du crédit, masque en réalité une crise plus large d’accès au logement, dont les plus jeunes sont aujourd’hui les premières victimes. Les difficultés des « 18-29 ans », c’est-à-dire plus de 9,2 millions de personnes en 2021, 14 % de la population française, ne sont certes pas nouvelles mais la tension locative semble aujourd’hui atteindre son paroxysme : il ne suffit plus d’avoir un emploi pour espérer trouver et accéder à un logement…

 

Au sommaire :

  • L’offre ne suit pas la demande ;
  • L’État veut accélérer le rythme.

Lire la suite sur The Conversation

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

Siège social :
233 rue Etienne Marcel – BP 16 – 93100 Montreuil

Adresse de gestion :
6, avenue du Professeur André Lemierre – 75020 Paris

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal