LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

[Enquête] L’impact du reste à charge sur le renoncement aux soins médicaux

par | 25.09.23 | Actualité, Enquêtes d'opinion, Santé

Dans un contexte de tensions inflationnistes, les Français font le constat d’une augmentation des frais de santé.

Premier enseignement de cette enquête : les répondants font le constat d’une augmentation des frais de santé. Près de 9 Français sur 10 (89%) considèrent que se soigner devient de plus en plus cher. Si une majorité des sondés (68%) estime que l’augmentation des tarifs des consultations médicales est normale, une part plus importante encore considère que ce ne sont pas à eux de supporter cette augmentation des coûts. 83% (dont 50% « oui, tout à fait ») considèrent en effet que l’augmentation de la consultation du généraliste et des spécialistes devrait être pris à 100% par la Sécurité Sociale. Ils sont également favorables à une meilleure prise en charge des médecines alternatives par des acteurs privés. Pour 79% des répondants, le tiers payant devrait aussi selon eux fonctionner sur les médecines alternatives/ douces et les prestations prises en charge uniquement par les complémentaires santé / mutuelles.

 

Au sommaire :

  • 1 Français sur 4 a déjà renoncé à des soins ou équipements médicaux pour des raisons financières ;
  • Les soins et équipements dentaires sont les principaux concernés par ces renoncements ;
  • Les solutions d’avance du reste à charge proposé par certaines mutuelles sont peu identifiées au sein de la population.

Lire la suite de l’enquête Ifop

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

Siège social :
233 rue Etienne Marcel – BP 16 – 93100 Montreuil

Adresse de gestion :
6, avenue du Professeur André Lemierre – 75020 Paris

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal