LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Zones à faibles émissions mobilité : clarifier, avant de modifier

par | 11.07.23 | Actualité, ZFE

Le deuxième comité ministériel consacré aux zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) s’est tenu ce 10 juillet. Jean-Luc Moudenc et Anne-Marie Jean y ont détaillé les 25 propositions contenues dans leur rapport pour faciliter la mise en œuvre de ces zones, qui seront étudiées pendant l’été par le gouvernement. Pour l’heure, ce dernier entend continuer à clarifier l’état du droit, adoptant un nouveau vocable – « les territoires sous vigilance » – pour faciliter la compréhension du dispositif et « chasser les fake news ».

Institué en octobre dernier, le comité interministériel des zones à faibles émissions-mobilité (ZFE-m) a tenu sa deuxième réunion ce 10 juillet. L’occasion pour ses membres de prendre officiellement connaissance du rapport – riche de 25 propositions « pour allier transition écologique et justice sociale » – concluant six mois de travaux conduits par Jean-Luc Moudenc, premier vice-président de France urbaine, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, Anne-Marie Jean, vice-présidente de l’eurométropole de Strasbourg, Éric Hémar, président de l’Union des entreprises de transport et logistique de France, et Daphé Chamard-Teirlinck, chargée de projet au Secours catholique.

Au sommaire :

  • Pas de remise en cause des ZFE-m ;
  • Rendez-vous en septembre ;
  • « Territoires de vigilance » ;
  • 4,3 millions de véhicules exclus « au pire ».

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

Siège social :
233 rue Etienne Marcel – BP 16 – 93100 Montreuil

Adresse de gestion :
6, avenue du Professeur André Lemierre – 75020 Paris

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal