LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Ce que les maires et le chef de l’État se sont dits à l’Élysée

par | 6.07.23 | Actualité, Maires

Emmanuel Macron a reçu entre 250 et 300 maires hier à l’Élysée, avant tout pour les « écouter » après les violences urbaines de ces derniers jours. Ce rendez-vous n’a pas, en revanche, donné lieu à de grandes annonces, à part celle d’une loi à venir permettant de « reconstruire très vite ». Les maires, eux, ont demandé de la « simplification ».

Le chef de l’État tenait à exprimer aux maires des communes touchées par des violences après la mort du jeune Nahel « le soutien, la reconnaissance et l’estime de la Nation ». Ce, au sortir de cinq nuits d’émeutes dont le bilan matériel est effrayant.

Le ministère de l’Intérieur a publié de premiers chiffres consolidés sur ces nuits d’émeutes. En six jours, ce sont 11 113 incendies sur la voie publique qui ont été recensés, et 5 662 véhicules brûlés. 1 313 bâtiments ont été incendiés ou dégradés, dont « 245 locaux de la police (nationale ou municipale) et de la gendarmerie ».

Dans l’attente d’un bilan plus précis à l’échelle nationale, notamment sur les dégâts aux bâtiments publics, on connaît depuis hier les chiffres des dégradations sur la seule Île-de-France : 140 communes ont été touchées par des faits de violences (10 % des communes de la région), 18 mairies centrales ou annexes ont été endommagées et 36 postes de police municipale. 39 bus ont été brûlés ainsi qu’une rame de tramway, occasionnant quelque 20 millions d’euros de dégâts, selon une première estimation d’Île-de-France Mobilités.

À l’échelle nationale, ces troubles ont mobilisé quelque 45 000 forces, occasionné 722 policiers blessés et conduit à 3 354 interpellations, dont un tiers de mineurs…

Au sommaire :

  • « Affichage politique » ;
  • « Maladresse » ;
  • Demande de « simplification ».

Lire la suite sur Maire Info

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

Siège social :
233 rue Etienne Marcel – BP 16 – 93100 Montreuil

Adresse de gestion :
6, avenue du Professeur André Lemierre – 75020 Paris

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal