LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Lutte contre la pollution sonore : la Commission européenne veut passer la vitesse supérieure

par | 27.03.23 | Actualité, Environnement

Constatant l’absence de progrès en matière de lutte contre la pollution sonore, la Commission européenne préconise un renforcement de la réglementation – pas toujours appliquée –, en ciblant prioritairement le transport routier (mais aussi en élargissant le périmètre des installations visées, comme les éoliennes ou les activités commerciales). « Au cœur de la réduction du bruit », les collectivités sont invitées à adopter des plans locaux déterminant leur propre niveau d’ambition et les mesures appropriées.

L’objectif de réduire de 30% d’ici 2030 (par rapport à 2017) le nombre de personnes souffrant de troubles chroniques dus au bruit des transports – fixé par le plan d’action Zéro pollution de la Commission européenne – ne sera pas atteint si de nouvelles mesures ne sont pas adoptées à tous les échelons (européen, national, régional et local). Telle est la principale conclusion que la Commission tire dans son dernier bilan – le troisième – de la mise en œuvre de la directive de 2002 relative à l’évaluation et à la gestion du bruit dans l’environnement, qu’elle doit remettre au Parlement européen et au Conseil tous les cinq ans. Le diagnostic n’est pas nouveau. La Commission le reprend d’ailleurs d’un autre rapport qu’elle a publié en décembre dernier, qui estimait que les mesures déjà programmées permettrait au mieux de réduire de 19% le nombre de personnes affectées (une « reprise » qui au passage n’est pas exempte d’approximations)…

Au sommaire :

  • Un Européen sur cinq affecté ;
  • Pas de progrès en 20 ans ;
  • Passer la vitesse supérieure ;
  • Nouvelles mesures pour la Commission et les États ;
  • Les collectivités locales au cœur du dispositif.

Lire la suite sur Localtis

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

Siège social :
233 rue Etienne Marcel – BP 16 – 93100 Montreuil

Adresse de gestion :
6, avenue du Professeur André Lemierre – 75020 Paris

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal