LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Budget 2023 : après "le 49.3", les mesures à retenir pour les collectivités

par | 21.10.22 | Actualité, Finances

Une centaine d’amendements ont été sélectionnés par l’exécutif à la suite de l’adoption de la première partie du projet de budget sans vote. Parmi eux, on peut retenir la création d’un « filet de sécurité » énergétique et l’extension du nombre de communes autorisées à majorer la TH des résidences secondaires.

Sans surprise, Elisabeth Borne a mis un terme, hier après-midi, aux débats à l’Assemblée nationale en activant l’article 49.3 de la Constitution afin de permettre l’adoption sans vote de la première partie (recettes) du projet de loi de finances (PLF) pour 2023.

Que reste-t-il in fine de la semaine et demie passée à discuter de ce texte dans l’Hémicycle ? Une centaine d’amendements, essentiellement de la majorité et dont plus de la moitié n’ont pas été discutés en séance, la Première ministre ayant sifflé la fin des débats juste avant l’examen de l’article 5 du projet de budget, celui-là même qui vise à réduire la CVAE dès l’an prochain avant sa suppression définitive en 2024…

Au sommaire :

  • CVAE : l’année 2023 intégrée au calcul de la compensation ;
  • « Filet de sécurité »  énergétique ;
  • Résidences secondaires : davantage de communes pourront majorer la taxe d’habitation ;
  • DGF : 320 millions d’euros supplémentaires ;
  • Redevance des concessions hydroélectriques : le montant plafonné.

Lire la suite sur Maire Info

1 Commentaire

  1. Le filet de sécurité est contre incitatif. Une collectivité qui n’atteindrait pas les 60% d’augmentation mais50% par exemple, inciterait à dépenser plus d’énergie afin d’obtenir une compensation à 50% ! Stupide !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

Siège social :
233 rue Etienne Marcel – BP 16 – 93100 Montreuil

Adresse de gestion :
6, avenue du Professeur André Lemierre – 75020 Paris

Share This
Aller au contenu principal