LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Autoconsommation collective d’électricité : le périmètre s’élargit aux zones périurbaines

par | 11.10.23 | Actualité, Énergie

Un arrêté, paru ce 7 octobre, devrait permettre, en modifiant le critère de proximité géographique entre participants, le développement d’opérations d’autoconsommation collective dans les zones périurbaines de densité intermédiaire.

Un arrêté, paru ce 7 octobre, modifie l’arrêté du 21 novembre 2019 fixant le critère de proximité géographique de l’autoconsommation collective étendue. Pour rappel, l’autoconsommation collective permet à des producteurs et à des consommateurs de se regrouper au sein d’une personne morale pour gérer de l’électricité produite localement, le plus souvent à partir de panneaux solaires photovoltaïques. On distingue l’autoconsommation collective « classique », limitée à un même bâtiment, de l’autoconsommation collective « étendue » à l’intérieur d’un périmètre élargi. Sachant que le périmètre retenu doit permettre de conserver la dimension « locale » inhérente à une opération d’autoconsommation.

L’arrêté de 2019 – pris en application de l’article L.315-2 du code de l’énergie – prévoit la mise en place d’un critère de proximité géographique (distance maximale entre participants de 2 km) et de puissance maximale (3 MW) pour les opérations d’autoconsommation collective étendue. Ce texte a été complété par l’arrêté du 14 octobre 2020 pour prévoir la possibilité d’octroyer des dérogations à des projets situés dans des communes rurales, dont la distance entre les participants les plus éloignés peut aller jusqu’à 20 km…

Lire la suite sur Localtis 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

« Cap Voltaire » – 20, rue Voltaire – 93100 Montreuil

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal