LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites 2023 – État des lieux après la décision du Conseil Constitutionnel

par | 18.04.23 | Actualité, Enquêtes d'opinion

Après la validation de la plupart des dispositions du projet de loi de réforme des retraites par le Conseil constitutionnel (dont le report de l’âge légal de départ à 64 ans, mais à l’exception notamment de l’index seniors et du CDI seniors) ainsi que le rejet de la proposition de Référendum d’Initiative Partagée, Toluna Harris Interactive a réalisé une nouvelle vague de son Observatoire mené pour RTL et AEF Info.

Que retenir de cette 10ème vague :

  • 83% des Français disent qu’ils ne sont pas surpris par ces décisions du Conseil constitutionnel contre 17% qui indiquent l’être (et 23% parmi les soutiens au mouvement social).
  • L’opposition au projet de loi de réforme des retraites, dont la majeure partie des dispositions a été validée par le Conseil constitutionnel, reste toujours largement majoritaire et atteint même un niveau record (71%, +3). Comme observé lors des dernières vagues, le soutien à la réforme se concentre principalement parmi les sympathisants Renaissance (77%) et LR (64%).
  • Interrogés sur les manifestations et grèves contre la réforme des retraites, 2/3 des Français (66%) indiquent toujours soutenir ce mouvement de contestation, soit un niveau très proche de celui mesuré il y a une semaine.
  • Dans ce contexte, 60% des Français souhaitent que les organisations syndicales continuent à appeler à la mobilisation, une petite progression de 2 points par rapport à la semaine dernière.
  • Alors qu’Emmanuel Macron a laissé entrevoir qu’il promulguerait la loi dans les 48 heures et que les organisations syndicales lui demandent de ne pas le faire, 88% des Français anticipent désormais que la réforme des retraites sera effectivement promulguée et appliquée (+15 points en une semaine). Ils sont également nettement majoritaires (83%, +18) parmi les soutiens au mouvement social.
  • Au-delà de se prononcer sur la réforme, le Conseil constitutionnel a également rejeté la première proposition de référendum d’initiative
    partagée portée par l’opposition. Dans ce contexte, et alors qu’une deuxième proposition de RIP sera examinée d’ici le 3 mai, 79% des
    Français estiment qu’il n’y aura pas de référendum sur les retraites.
  • Plus de 2 Français sur 3 se montrent favorables à l’idée que les syndicats rencontrent désormais Emmanuel Macron (contre 31% qui s’opposent à cet échange). Dans le détail, 48% des Français souhaitent que les organisations syndicales répondent favorablement à l’invitation du Président de la République dès le 18 avril et 21% préfèreraient que cette rencontre se déroule après le 1er mai, conformément à la réponse des syndicats. Notons que les Français soutenant le mouvement social sont également majoritairement favorables à cet échange (notamment à la date proposée par le chef de l’Etat).

Lire la suite du rapport Harris Interactive

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

« Cap Voltaire » – 20, rue Voltaire – 93100 Montreuil

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal