LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Droit à la formation : La lutte paie

par | 23.02.23 | Actualité, Formations CIDEFE

L’histoire commence dans une commune de moins de 1000 habitants. Des élus d’opposition se voient refusés par la maire, à plusieurs reprises, le financement – pourtant obligatoire – de formations utiles à l’exercice de leur mandat. Les élus concernés décident de ne pas se laisser faire.

Après tout, un droit est un droit. Il se dit qu’il fut revendiqué pour la première fois à la fin du 19è siècle par des élus issus de la classe ouvrière pour pouvoir se faire entendre face aux tenants de la bourgeoisie !

En tous cas, ce droit est reconnu dans notre pays depuis 1992.

De courriers en interpellations, en passant par l’accompagnement du CIDEFE, une année s’écoule. Et puis, la Préfecture tranche : « Dès lors que le budget alloué à la formation en 2022 n’était pas entièrement consommé, la formation aurait dû être prise en charge par la commune ». « Et bing ! » comme disent les plus jeunes d’entre nous.

D’après nos informations, depuis ce rappel du bureau de la légalité, la maire a accordé toutes les formations souhaitées par les élus d’opposition …

L’histoire commence dans une commune de moins de 1000 habitants, mais elle se répète bien trop souvent ces dernières années dans bien des communes de France.

L’histoire raconte qu’Il ne faut rien lâcher.

Après tout, un droit est un droit.

 

1 Commentaire

  1. Peux-t’on avoir la référence de la réponse faite, pour que je puisse m’en servir, car dans ma commune, Saint André de roquepertuis, une élue s’est vu adresser ce type de refus.
    Merci d’avance

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

« Cap Voltaire » – 20, rue Voltaire – 93100 Montreuil

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal