ClimatSanté

Système d’alerte canicule et santé : Point national au 21 juin 2022

L’épisode de canicule a commencé le 15 juin 2022 et a concerné 71 départements. 70 % de la population métropolitaine a connu au moins un jour de vigilance canicule orange. 14 départements ont également été placés au moins un jour en vigilance canicule rouge, soit 12,5 % de la population.

Cet épisode a été inédit de par sa précocité et son intensité. Plusieurs records de températures pour un mois de juin et également en absolu ont été enregistrés, dans un contexte d’exposition des populations marquée par une période scolaire et pour les travailleurs toujours active.

L’analyse des recours aux soins d’urgence indique une augmentation pour l’indicateur sanitaire composite suivi dans le cadre du système d’alerte canicule et santé (iCanicule : hyperthermies et coups de chaleur, déshydrations et hyponatrémies) depuis le début de l’épisode jusqu’au 18 juin pour les services d’urgences et jusqu’au 19 juin pour l’activité des associations SOS médecins.

Les impacts sanitaires observés soulignent à nouveau que la chaleur est un risque pour la santé. Il est important de mettre en place les mesures de prévention recommandées par le plan national de gestion des vagues de chaleur…

Lire la suite sur le site de Santé Publique France

Cet article a 1 commentaire

  1. L analyse des recours aux soins d urgence indique une augmentation pour l indicateur sanitaire composite suivi dans le cadre du syst me d alerte canicule et sant (iCanicule : hyperthermies et coups de chaleur, d shydrations et hyponatr mies) depuis le d but de l pisode jusqu au 18 juin pour les services d urgences et jusqu au 19 juin pour l activit des associations SOS m decins.
    [url=https://chroniquesduvastemonde.com]Magazine fГ©minin[/url]

Laisser un commentaire

Fermer le menu
consectetur dictum eget sit mattis id facilisis odio accumsan sem, dapibus
×
×

Panier

CIDEFE