Commande publique

Présentation des résultats 2020 de la commande publique – Baromètre AdCF-Banque des Territoires

La commande publique a été fortement marquée par la crise en 2020 : elle affiche une perte de 16 milliards d’euros par rapport à 2019, année tonique de fin de mandat, soit une baisse de 18 %. La baisse concerne l’ensemble des acheteurs publics, sur tout le territoire national. Elle est cependant plus forte dans la moitié Est du pays.

Avec un volume total de 71 Md€ en 2020, la commande publique continue à jouer un rôle important dans le PIB (autour de 3 %), mais est à son niveau le plus bas depuis ces 10 dernières années.

Le baromètre montre clairement que la crise sanitaire et ses effets économiques ont joué un rôle amplificateur dans un calendrier de renouvellement électoral peu propice à une forte dynamique d’achat. Plusieurs facteurs sont à l’œuvre : les effets de la Covid 19 (absences, mesures barrière), le report des élections locales qui a gelé les décisions d’investissement, le confinement strict au premier semestre mettant en suspens de nombreux services publics et perturbant l’activité économique…

La baisse de 2020 est d’autant plus forte que l’année 2019 avait été haute. La comparaison du volume d’achat de 2020 avec le volume d’achat de la moyenne du dernier cycle électoral, permet de la relativiser en la ramenant de – 18 % à – 9 %.

Au sommaire :

Les collectivités du bloc local marquées par la chute de la commande publique mais résilientes ;

Les bâtiments publics premiers bénéficiaires de la commande publique ;

Des marchés de travaux aux marchés de services ;

Les intercommunalités « championnes » des marchés d’ingénierie ;

Un rebond en fin d’année 2020 qui devrait se poursuivre en 2021.

Lire la suite sur le site de l’AdCF
Lire les résultats 2020

Laisser un commentaire

Fermer le menu
sit Nullam ipsum leo tempus Praesent
×
×

Panier

CIDEFE