Enfance/Petite Enfance

[Point de vue] Le Plan rebond, incitation à la création de places en crèche ou effet d’aubaine ?

En raison de la crise sanitaire et des difficultés financières des collectivités, les créations de places d’accueil entre 2018 et 2022 sont en berne. La Cnaf a lancé, en début d’année, le Plan rebond doté de 200 millions d’euros pour inciter les collectivités à créer de nouveaux projets d’accueil de la petite enfance. Un effort conséquent est consacré aux investissements. Mais cela ne suffit pas à convaincre les élus. Les aides au fonctionnement sont aussi majorées.

Avec son Plan rebond à 200 millions d’euros lancé en urgence le 2 février 2021, la Cnaf souhaite soutenir l’activité des structures d’accueil de la petite enfance fragilisées par la crise sanitaire. « A ce jour, d’après les prévisions des  CAF, l’objectif [de création de place d’accueil] serait réalisé à hauteur de 40 % à fin 2022 », constatait ­Vincent ­Mazauric, le 17 mars 2021, alors directeur général de la Cnaf, dans la lettre accompagnant la ­circulaire de ce plan. Or, avec la crise sanitaire, les marges financières des communes se sont réduites…

Au sommaire :

  • Aide à l’investissement ;
  • S’engager dans le temps.

Lire la suite sur La Gazette des Communes

Laisser un commentaire

Fermer le menu
odio Donec Aliquam non sed consequat. sem, adipiscing massa risus.
×
×

Panier

CIDEFE