Mobilité

Pistes cyclables : lancement du 4e appel à projets « Fonds mobilités actives »

533 projets d’aménagements cyclables répartis sur 323 territoires ont été financés par l’État et les collectivités ces deux dernières années, pour un montant total de 215 millions d’euros de subvention.

« Relier dans les meilleures conditions de sécurité, des zones d’emploi, d’habitat, des établissements d’enseignement et de formation, de mieux desservir les pôles d’échanges multimodaux, sur tous les territoires urbains, péri-urbains, ruraux, d’outre-mer« . Dans le sprint final de l’opération « Mai à vélo »  (700 événements dans toute la France), les ministres Barbara Pompili (Transition écologique) et Jean-Baptiste Djebarri (Transports) ont annoncé le lancement du quatrième appel à projets (AAP) du volet « Aménagements cyclables »  du « Fonds mobilités actives ».
« Ce sont des projets de pérennisation de pistes cyclables temporaires qui sont ainsi subventionnés, aux côtés de nombreuses passerelles, franchissements de carrefours, itinéraires en pistes cyclables ou de voies vertes, permettant de sécuriser, d’améliorer et de rendre accessible au plus grand nombre les parcours cyclistes », se projettent-ils dans un communiqué diffusé le 28 mai.
Les 700 km de « coronapistes », ces pistes cyclables temporaires, créés en 2020 pour que ceux qui le souhaitent puissent s’affranchir de transports en commun bondés peu rassurants en période de crise sanitaire, pourraient ainsi être pérennisés par les maires. 50 millions d’euros sur les 200 millions d’euros (sur deux ans), consacrés au vélo dans le plan de relance, sont ainsi fléchés vers le réseau rural de pistes cyclables…

Lire la suite sur Maire Info

Laisser un commentaire

Fermer le menu
tristique facilisis ante. pulvinar risus. dapibus eleifend vel, id
×
×

Panier

CIDEFE