La Tribune,  BVA et Public Sénat ont réalisé un sondage sur les attentes des Français à l’égard de l’État et des collectivités locales.

Elles portent probablement moins sur une décentralisation renforcée, ou sur une réforme de l’organisation des collectivités locales que sur ce que celles-ci offrent concrètement aux citoyens et leur compréhension de leurs attentes.

Il ressort de cette étude : 

  • Organisation des collectivités : seuls 36% des Français souhaitent une réforme en profondeur
  • Des Français réservés sur les bénéfices de la décentralisation et nettement moins positifs qu’en 2002
  • 46% des Français jugent qu’il faut aller plus loin en matière de décentralisation, ils étaient 74% en 2002
  • 56% des Français souhaitent que leur commune ait davantage de pouvoir qu’actuellement
  • …mais dans la pratique, ils ne lui rattacheraient que peu de compétences supplémentaires et privilégieraient un certain statu quo
  • 6 Français sur 10 satisfaits de la qualité des services publics à leur disposition au quotidien (58%), un taux majoritaire qui masque des disparités territoriales et sociales
  • L’offre de transports à disposition pour réaliser ses trajets quotidiens : de très fortes inégalités territoriales
  • Alternative à la voiture individuelle : un manque de solutions de rechange dans les communes rurales et les petites villes
  • Protection de l’environnement : des attentes d’engagement écologique des Français les plus favorisés et des souhaits d’engagement financier des Gilets jaunes et de leurs soutiens