Mobilité

Les communautés de communes se saisissent des mobilités

Une communauté sur deux a pris la compétence AOM qui sera effective au 1er juillet. Les EPCI doivent maintenant élaborer leur stratégie.

Selon les « remontées de décisions » des préfectures que le Cerema a cartographié, mi-avril, une communauté de communes (CC) sur deux (453 sur 905) a pris la compétence autorité organisatrice de la mobilité (AOM), qui prendra effet au 1er juillet (les communes membres devant se prononcer, à la majorité qualifiée, dans le même sens d’ici fin juin). Si la CC a renoncé, la compétence est exercée par la région sur son territoire, même si une communauté peut redevenir AOM après 2021 dans certains cas (lire l’avis d’expert ci-dessous). Le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) observe des différences notables d’une région à l’autre. Ainsi, selon les données disponibles mi-avril, le taux de CC ayant demandé le transfert était de 93 % en Normandie, 98 % en Pays de la Loire, mais il n’est que de 23 % dans le Centre-Val de Loire, 28 % en Nouvelle-Aquitaine et… 2 % en Occitanie…

Lire la suite sur Maire de France

Laisser un commentaire

Fermer le menu
tristique mi, Donec ultricies ipsum leo Aenean eget tempus nunc amet, odio
×
×

Panier

CIDEFE