Parlement

Les sénateurs rejettent le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel »

Le 30 juillet, les sénateurs ont adopté, par 195 voix pour et 23 voix contre  la motion tendant à opposer la question préalable sur le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

Par conséquent, le projet de loi est rejeté par le Sénat.

Le groupe CRCE s’est abstenu.

Explication de vote par Pascal Savoldelli . Le groupe CRCE participe à tous les travaux, il veut dire son insatisfaction devant les réponses que le Gouvernement lui apporte. Soit nous ne défendons pas les mêmes points de vue mais nous aimerions un peu plus de consistance, d’explications, d’arguments.

Chacun a déploré les conditions dans lesquelles nous avons examiné ce projet de loi, ce travail à la va-vite. Nous pouvons comprendre cette motion en nouvelle lecture sur laquelle nous nous abstiendrons pour marquer notre refus de voir le travail de qualité du Sénat méprisé mais aussi nos divergences avec la majorité sénatoriale sur le rôle et la place de l’entreprise ainsi que sur le suivi des chômeurs.

Voir le dossier législatif

Laisser un commentaire

Fermer le menu
ipsum libero Lorem accumsan libero. risus tristique neque. Aliquam elit. luctus sed
×
×

Panier

CIDEFE