Climat

Le changement climatique accroît le risque de vagues de chaleur : la Région européenne doit se préparer à un été chaud et sec

Étant donné que le changement climatique devrait accroître considérablement l’exposition de la population aux vagues de chaleur, et que les services météorologiques européens prévoient des étés plus chauds et plus secs, l’OMS/Europe appelle les pays à prendre des mesures pour éviter les effets néfastes sur la santé.

Ces 50 dernières années, près de 150 000 personnes ont perdu la vie dans la Région européenne de l’OMS en raison de températures extrêmes. Selon l’Organisation météorologique mondiale, la Région a enregistré durant cette période 1 672 catastrophes liées au climat qui ont coûté la vie à plus de 159 000 personnes et causé 476,5 milliards d’USD de dommages économiques. Si 38 % des catastrophes ont été attribuées à des inondations et 32 % à des tempêtes, les températures extrêmes ont été à l’origine de 93 % des décès.

Chaque année, les fortes chaleurs affectent la santé de nombreuses personnes, en particulier les seniors, les nourrissons, les personnes travaillant à l’extérieur et celles souffrant de maladies chroniques. L’exposition à des températures élevées peut être à l’origine d’un épuisement ou d’un coup de chaleur, et peut aggraver des pathologies existantes comme les maladies cardiovasculaires, respiratoires et rénales, ainsi que les problèmes de santé mentale.

Dans un rapport publié en février dernier, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a précisé que la chaleur constitue un risque croissant pour la santé en raison de l’urbanisation galopante, de l’augmentation des températures extrêmes chaudes et des changements démographiques dans les pays caractérisés par une population vieillissante, ce qui est le cas de la plupart des États membres de la Région européenne de l’OMS…

Lire la suite sur le site de l’OMS-Europe

Laisser un commentaire

Fermer le menu
sit ante. Sed Aenean in eleifend consectetur ut accumsan libero
×
×

Panier

CIDEFE