Enfance/Petite Enfance

Lancement de la concertation sur la protection de l’enfance

Le secrétaire d’État à la Protection de l’enfance, Adrien Taquet, lance une concertation pour améliorer la protection de l’enfance.

L’état des lieux est désastreux : Un enfant meurt tous les cinq jours sous les coups d’un membre de sa famille. Et, quand il est placé, un enfant connaît six ou sept ruptures dans ses modes d’hébergement.

La concertation s’appuiera sur six groupes de travail dont les thématiques sont les suivantes :

1. Sécuriser les parcours de l’enfant : pour éviter les ruptures de parcours et les pertes de chances des enfants protégés.
2. Développer les modes d’accueil de type familial : pour répondre aux défis de ces métiers et mieux accueillir les enfants.
3. Mieux accompagner les enfants en situation de handicap : pour répondre aux besoins éducatifs, médicaux et médico-sociaux des enfants qui cumulent mesures de protection et handicap.
4. Promouvoir l’ambition scolaire des enfants : pour rompre les inégalités de destin, ces enfants vulnérables ont droit comme les autres à une scolarité normale.
5. Diffuser une culture de la transparence et de la qualité des lieux d’accueil : garantir la sécurité des enfants accueillis et le contrôle des structures.
6. Renforcer le pilotage de la politique publique et la participation des enfants et de leurs familles : pour une meilleure lisibilité de l’action publique à destination des enfants protégés et pour donner la parole à ceux qui sont directement concernés.

Chaque groupe sera composé d’élus et de services départementaux, de parlementaires, de magistrats, d’associations et structures représentants les lieux d’accueil, de personnalités qualifiées, de professionnels, d’enfants et familles accompagnés.

Ils se réuniront entre les mois d’avril et de juillet 2019, à raison d’au moins une séance par mois. La restitution des travaux de chaque groupe aura lieu fin juin pour une présentation
dans le cadre du Pacte national pour la protection de l’enfance qui sera annoncée courant juillet.

Pour rappel, le CIDEFE organise une formation « Les élu·e·s face à l’enfance en danger »  le 22 mai prochain, en présence de : Michèle CREOFF, Directrice générale adjointe en charge du pôle Enfance et Famille du Conseil Général du Val de Marne (94) ; Jean-Pierre ROSENCSVEIG, Ancien Président du Tribunal pour enfants de Bobigny et Président de DEI (Défense des Enfants International France et Président de l’association Espoir président du groupe de travail sur les droits des enfants ; Françoise BITATSI, Élue à Livry Gargan et ancienne travailleur sociale (93) – S’INSCRIRE

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
nunc Lorem tempus Phasellus Nullam efficitur.
×
×

Panier

CIDEFE