Elus locauxHandicap

Élus en situation de handicap, des conditions d’exercice difficiles

Les élus concernés déplorent l’insuffisance des moyens pour exercer leur mandat correctement. Ils plaident pour une véritable égalité.

C’est un paradoxe. D’un côté, les personnes en situation de handicap sont invitées à participer à la vie politique du pays et, de l’autre, les conditions qui pourraient leur permettre d’exercer des mandats électifs au même titre qu’une personne valide sont insuffisantes selon les principaux intéressés.

« Notre intégration dépend du bon vouloir des élus. Il faudrait une règlementation qui permettent de compenser vraiment certains handicaps », recommande Sébastien Breton, conseiller municipal d’Obernai (10 800 habitants, Bas-Rhin). À la suite d’un accident survenu en 2015, il souffre de problèmes visuels mais arrive à se «  gérer tout seul » grâce à la bienveillance du maire et des autres élus vers lesquels il se tourne quand il «  a besoin de creuser un sujet ».

En janvier 2019, il a rejoint l’Association pour la prise en compte du handicap dans les politiques publiques et privées (APHPP, lire ci-dessous) dont il est aujourd’hui vice-président chargé des territoires, et milite activement pour l’inclusion des personnes en situation de handicap dans les assemblées locales…

Au sommaire :

  • Une loi pas assez inclusive ;
  • Absence de sanctions ;
  • Faciliter l’accès aux outils numériques ;
  • Des kits d’accessibilité.

Lire la suite dans Maires de France

Laisser un commentaire

Fermer le menu
at ut odio velit, eleifend diam neque. ante.
×
×

Panier

CIDEFE