Santé

Déserts médicaux : l’éternel débat de l’obligation d’installation relancé

La matinée destinée à l’accès aux soins lors du 104e congrès des maires a une nouvelle fois été l’occasion pour les élus de réclamer une obligation d’installation pour les jeunes médecins face à un gouvernement fermement opposé à la mesure.

La salle était pleine, en cette deuxième matinée du 104e congrès des maires de France, le 23 novembre. Les élus locaux sans chaises étaient même nombreux en début de séance, pour assister aux trois tables rondes sur l’accès aux soins.

La situation, bien connue, les touche en effet fortement, un peu partout. « 10 millions de Français vivent dans un territoire où la qualité d’accès aux soins est inférieur à la moyenne », a rappelé en introduction le géographe de la santé, Emmanuel Vigneron. Il a présenté aux congressistes un résumé de la série d’études réalisées pour l’Association des maires ruraux de France en 2021.

Au sommaire :

  • Coercition ;
  • Soutien du gouvernement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier

CIDEFE