Violences faites aux femmes

[Communiqué] Pour que chaque femme victime de violences puisse avoir accès à un hébergement

La Fondation des Femmes et la Fédération Nationale Solidarité Femme ont publié leur rapport “Où est l’argent pour l’Hébergement des femmes victimes de violences”, auquel la Fédération des acteurs de la Solidarité a contribué. Ce rapport dresse un état des lieux de la politique de l’hébergement des femmes victimes de violences en France et interpelle les pouvoirs publics sur le manque de moyens dédiés.

En effet, chaque année, comme le confirme le Ministère de l’Intérieur, plus de 210 000[i]femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou de leur ex. Dans la majorité des cas, c’est la femme et ses éventuels enfants qui quittent le domicile . Or, pour 1 femme victime de violences sur 6, soit 20 000 d’entre elles (et leurs enfants), elles auront besoin d’accès à un hébergement.

Malgré les efforts inédits déployés par le Gouvernement, dans le cadre du Grenelle des violences conjugales, pour créer de nouvelles places d’hébergement dédiées aux femmes victimes de violences, 4 femmes sur 10 ne se voient proposer aucune solution d’hébergement, lorsqu’elles en font la demande. Et in fine, seulement environ 12% des demandes d’hébergement effectuées par des femmes victimes de violences aboutissent à une orientation sur une place adaptée à leur parcours spécifique…

Lire la suite sur le site de la Fédération des Acteurs de la Solidarité

Laisser un commentaire

Fermer le menu
adipiscing in leo ipsum lectus libero massa risus. dictum
×
×

Panier

CIDEFE