Fonction publique

Assouplissement du télétravail : ce qui va changer dans la fonction publique

Le 2 février marquera le « retour au régime de droit commun » en matière de télétravail, explique la ministre de la Fonction publique dans une nouvelle circulaire. Plus de télétravail contraint à partir de cette date, donc, mais les agents publics seront toutefois fortement incités à continuer de travailler en « distanciel ».

C’est la traduction dans la fonction publique de l’annonce par le gouvernement du calendrier d’allégement des restrictions sanitaires. La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, vient d’adresser à ses collègues ministres une nouvelle circulaire relative aux modalités de gestion de la crise sanitaire dans la fonction publique d’État. Un texte qui revient précisément sur les règles en matière de télétravail et qui sera transposé, pour application, dans les deux autres versants de la fonction publique, la territoriale et l’hospitalière.

« L’obligation de 3 jours de télétravail par semaine est prolongée jusqu’au 2 février pour les fonctions qui le permettent et sous réserve des nécessités du service, avant un retour au droit commun », explique ainsi la ministre dans sa circulaire, datée du 21 janvier. « Les agents qui le peuvent sont incités à réaliser 4 jours de télétravail si cela est possible », rappelle-t-elle aussi…

Au sommaire :

  • Accord de juillet 2021 ;
  • Maintien des ASA pour la vaccination.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
eget non adipiscing commodo suscipit pulvinar
×
×

Panier

CIDEFE