LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Législatives anticipées : décrets publiés, maires inquiets

par | 11.06.24 | Actualité, Élections

La décision surprise d’Emmanuel Macron d’organiser des élections législatives suscite l’inquiétude des maires, a alerté ce lundi 10 juin l’Association des maires de France (AMF). Le décret portant convocation des électeurs, paru ce lundi 10 juin après-midi, précise que le dépôt de candidatures sera possible jusqu’au dimanche 16 juin.

On les attendait. N’étant pas parus ce lundi 10 juin au matin (normal, il n’y a en principe pas de Journal officiel le lundi), on se disait que ce serait pour mardi. Ce fut finalement ce lundi en fin d’après-midi, chose tout à fait exceptionnelle : le décret de dissolution de l’Assemblée, et le décret « portant convocation des électeurs », qui constituent à eux seuls le JO du jour. Sur le premier, rien à dire : « L’Assemblée nationale est dissoute. » Point final.

Le second décret en revanche, apporte une information nouvelle répondant à l’une des questions qui se posaient dimanche soir : quel délai de dépôt des candidatures ? L’hypothèse du vendredi 14 juin était privilégiée. Les candidats aux législatives auront finalement deux jours de plus : « Les déclarations de candidatures seront reçues par le représentant de l’État à partir du mercredi 12 et jusqu’au dimanche 16 juin 2024 à 18 heures (heure légale locale) ». Pour le second tour, prévu le 7 juillet, le dépôt en préfecture sera possible « jusqu’au mardi 2 juillet 2024 à 18 heures »…

Au sommaire :

  • « Une charge importante pour les communes » ;
  • Appels aux bonnes volontés.

Lire la suite sur Localtis

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

« Cap Voltaire » – 20, rue Voltaire – 93100 Montreuil

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal