LE FIL DES ÉLU·E·S

Actualité du jour

Des quartiers prioritaires à la fois « sas » et « nasse », selon l’Insee

par | 24.05.24 | Actualité, Politique de la ville

Environ la moitié des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) n’a pas quitté ces quartiers entre 2011 et 2020, tandis qu’une autre moitié a été mobile (sorties, entrées, ou les deux). L’âge, le niveau de vie et le fait d’accéder à un logement social ou au contraire d’en quitter un sont les principaux facteurs de mobilité.

Par le suivi d’un échantillon démographique permanent (4% de la population, France hors Mayotte), l’Insee a étudié les trajectoires résidentielles des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) entre 2011 et 2020. Globalement, les habitants des QPV ont davantage déménagé pendant cette période que les habitants de l’ »environnement urbain » (53% contre 47%) – l’ »environnement urbain » désignant « les territoires non prioritaires situés dans les unités urbaines qui englobent un ou plusieurs quartiers prioritaires ». La catégorie d’âge la plus mobile est toutefois moins mobile dans les QPV que dans le territoire environnant : il s’agit des 18-29 ans, dont « 80% ont déménagé au moins une fois entre 2011 et 2020, contre 86% parmi ceux de l’environnement urbain », du fait d’une « décohabitation familiale plus tardive en quartier prioritaire, où les jeunes sont moins diplômés et plus fragiles sur le marché du travail »…

Lire la suite sur Localtis

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

Pour recevoir quotidiennement par mail « Le fil des élu·e·s, la lettre d’information du CIDEFE sur l’actualité des élu·e·s et des collectivités ainsi que l’actualité de nos formations.

*en appuyant sur « je m’abonne », vous acceptez que vos données soient traitées par le CIDEFE dans le cadre du Fil des élu·e·s et de la formation.

Organisme agréé par arrêté ministériel du 1er juillet 1994 pour la formation des élu·e·s – Association loi 1901 déclarée à la préfecture de police le 10 octobre 1980 sous le n°80/1796
Siret : 844 317 792 00019 – Numéro de DA : 11 75 63676 75

« Cap Voltaire » – 20, rue Voltaire – 93100 Montreuil

La certification qualité a été délivrée au titre
de la catégorie d’action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Share This
Aller au contenu principal