FemmesViolences faites aux femmes

Violences conjugales : Le grenelle livre une quarantaine de mesures protectrices

Le gouvernement va annoncer ce jour ses mesures contre les violences conjugales issues du Grenelle.

Parmi les solutions proposées : 

Une grille d’évaluation de 23 questions pour aider les forces de police dans leur travail la levée du secret médical pour permettre à un soignant de signaler des violences conjugales présumées, avec ou sans accord de la victime ; la confiscation aux conjoints violents de leurs armes à feu, en cause dans 31,8 % des féminicides. Dès le début 2020, le bracelet anti-rapprochement permettra de géolocaliser et maintenir à distance l’auteur des violences. La loi devrait aussi changer pour mieux prendre en compte les violences psychologiques : le suicide forcé deviendra une infraction et une circonstance aggravante. L’obligation alimentaire des enfants envers leur père sera supprimée si ce dernier a tué leur mère ou été condamné pour violences conjugales. Enfin, dans le cadre d’un divorce, les conciliations (médiation familiale) seront interdites en cas de violences conjugales.

50 000 à 150 000 personnes ont défilé samedi en France à l’appel du collectif #NousToutes pour réclamer de vrais moyens. Une mobilisation historique.

Cet article a 1 commentaire

  1. Est-ce qu’il est prévu d’être vigilant et de traquer dans les films, les séries, les vidéos, les animations, les BD, les réseaux sociaux, les discours d’idéologies quelles qu’elles soient tout ce qui peut laisser paraître comme normaux ces comportements violents à l’égard des femmes, y compris au sein des familles et des couples ?
    Cordialement

Laisser un commentaire

Fermer le menu
libero id risus libero tristique libero. consectetur Curabitur mattis Praesent at nec
×
×

Panier

CIDEFE