Violences faites aux femmes

Violences conjugales : France Victime appelle les collectivités à jouer leur rôle pour stopper ce fléau et protéger les femmes victimes

Le lancement du Grenelle contre les violences conjugales a d’ores et déjà suscité de nombreuses réactions.
Dans un entretien à la Gazette, Jérôme Bertin, directeur de France Victimes, qui fédère plus de 130 opérateurs dans le pays et constitue le principal interlocuteur des pouvoirs publics. livre son analyse, plutôt satisfaite, et appelle les collectivités à jouer leur rôle pour endiguer le fléau et protéger les femmes victimes.
Pour lui, « les collectivités territoriales ont là un véritable rôle à jouer. Elles peuvent être de véritables prescripteurs de l’aide apportée aux femmes. Cela peut passer par la sensibilisation des agents en mairie ou dans les centres communaux d’action sociale, pour repérer les situations de violences conjugales et être capable d’expliquer aux victimes ce qui existe pour leur venir en aide. Cela pourrait aller jusqu’à demander une autorisation à la victime pour prévenir les structures d’aide afin qu’elles reprennent contact dans une démarche proactive. Il faut s’impliquer et arrêter de dire « ça c’est du ressort du voisin ». »

France Victimes a publié  dix propositions concrètes  pour faciliter la prévention de ces violences et améliorer l’accès des victimes de violences conjugales à la meilleure prise en charge.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
sit nec risus. quis, Curabitur justo Nullam
×
×

Panier

CIDEFE