Télécommunications

Vers un pouvoir des maires étendu sur l’installation des antennes-relais ?

L’Etat n’en veut pas, a répondu en substance le ministère de la Transition écologique en réponse à une question écrite posée par la députée (LREM) Carole Grandjean. Car non seulement les pouvoirs de police générale du maire s’avèrent insuffisants, mais l’exécutif ne compte pas non plus modifier la législation, au nom de la nécessaire couverture des zones blanches…

« Une multiplication des installations, qui porte atteinte au paysage et peut provoquer des craintes et mécontentements des habitants » : voici le tableau que dresse Carole Grandjean du déploiement des antennes de téléphonie mobile par les divers opérateurs. « Aucune obligation de mutualisation n’est inscrite dans la loi. En parallèle, les maires ne disposent d’aucun pouvoir de contrôle ni d’autorisation », déplore la députée (LREM) de Meurthe-et-Moselle qui réclame à la ministre de la Transition écologique une extension des pouvoirs des maires et présidents d’EPCI.

Lire la suite dans Le Courrier des Maires

Laisser un commentaire

Fermer le menu
velit, diam neque. eleifend dolor ut Sed ut id,
×
×

Panier

CIDEFE