Retraites

Uniformiser les retraites, oui : mais par le haut !

Alors que la période des fêtes approche, c’est un cadeau empoisonné que le président de la République réserve au Français.e.s. Emmanuel Macron et Jean-Paul Delevoye, le haut commissaire aux retraites, sous prétexte de vouloir uniformiser l’ensemble des régimes, préparent une réforme des retraites catastrophique.

Uniformiser les régimes, nous sommes d’accord : mais par le haut !

Car ce n’est pas une réforme d’égalité que nous promet le gouvernement, mais le braquage du siècle. Ces dernières années, nos concitoyen.ne.s ont déjà subi les conséquences des attaques contre le droit du travail. Si cette réforme était adoptée en l’état, elle précipiterait des centaines de milliers de retraité.e.s dans la misère, dans les prochaines années.

Cette réforme est une provocation de plus d’un gouvernement incapable d’offrir d’autre horizon que la précarité au plus grand nombre, alors qu’il n’a cessé de faire des cadeaux aux plus riches. Ainsi, la suppression de l’ISF et l’instauration d’une flat tax sur les dividendes et les intérêts représentent par exemple une perte de plus de six milliards par an pour le budget national. Ce n’est pas le costume de président de notre pays qu’Emmanuel Macron a revêtu, mais celui de super-héros des riches !

Nous défendons un autre projet de société et d’autres solutions plus justes pour rééquilibrer les caisses de retraites. Nous proposons d’augmenter le financement des retraites pour améliorer les pensions de tous nos concitoyen.ne.s et revenir à un âge légal de départ à 60 ans. Par exemple, la mise en œuvre d’une véritable politique d’égalité salariale entre les femmes et les hommes permettrait de rapporter tout de suite six milliards d’euros aux différents régimes de retraite.

Les élu.e.s communistes et républicain.e.s du Val-de-Marne appellent les salarié.e.s du secteur privé et du secteur public, les retraité.e.s et les privé.e.s d’emploi à participer aux nombreuses actions qui s’organiseront dans le département, jusqu’à l’obtention du retrait du projet.

Pour les élu.e.s communistes et républicain.e.s du Val-de-Marne

Romain Marchand

Secrétaire général de l’ADECR 94

Télécharger en PDF

Laisser un commentaire

Fermer le menu
neque. risus. dolor quis, dolor. Praesent venenatis, felis quis
×
×

Panier

CIDEFE