Tribune : 100 élus locaux dénoncent la stigmatisation des musulmans

Dans une tribune, que publie le JDD, 100 élus locaux de divers bords politiques dénoncent le débat actuel autour du voile.

Ils alertent contre le risque de créer une « société de la suspicion » « à trop pointer du doigt une communauté de croyants », les musulmans, et donc de diviser la société.

« La quête des fameux ‘signaux faibles’, déplorent les signataires, jette le trouble et le soupçon sur une foi qui n’aspire à rien hormis le droit à la normalité. » Ils alertent contre le risque de « délation » que « d’aucuns font peser sur la nation en stigmatisant, à dessein, plus de 6 millions de nos concitoyens ».

« Nul ne peut prétendre combattre le terrorisme ou la radicalisation par l’humiliation, sauf à rechercher obstinément et furieusement l’effet inverse. A chaque menace qui plane sur le pays et à chaque attaque terroriste, nos concitoyens de confession musulmane tremblent doublement : pour la nation, parce qu’ils sont concitoyens, et pour leur foi, parce qu’ils vivent instantanément la méfiance. »

« Notre nation est une et indivisible. Le président de la République est garant de ce principe. Il est garant de la Constitution. Il est garant de l’application de la loi. Il s’agit de sa responsabilité devant le peuple et devant l’histoire. Il est l’incarnation de l’unité. Nous attendons qu’il se lève et le clame à tous » affirment les signataires.

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Nullam commodo dolor. Praesent ipsum Curabitur
×
×

Panier

CIDEFE