Interco

Transfert de pouvoirs de police spéciale au président de l’EPCI [nouvelles dispositions]

« Après l’installation du conseil communautaire, il est important que les maires des communes membres et le nouveau président soient informés des modalités de transfert automatique de certains pouvoirs de police spéciale et leur droit d’opposition ou de renonciation.

Il est conseillé aux services communaux et intercommunaux de se rapprocher afin d’analyser les conséquences et les enjeux pratiques de ces transferts d’ici décembre 2020 (pour les 154 EPCI installés en juin) ou janvier 2021 (pour les 1100 EPCI installés en juillet 2020).

Le président de l’EPCI nouvellement élu devra également se rapprocher dès que possible des maires des communes membres pour connaître leur décision, afin d’éviter les difficultés liées à des décisions trop tardives, comme ce fut parfois le cas en 2014 (transfert non souhaité). »

Télécharger la note de l’AMF.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
libero consequat. commodo massa suscipit Curabitur leo eget mi, commodo Nullam
×
×

Panier

CIDEFE