Politique

Référendum ADP : « l’information des électeurs n’est pas constitutionnellement obligatoire »

« L’information des électeurs » par le gouvernement sur le RIP n’est pas obligatoire au regard de la Constitution, a jugé le Conseil Constitutionnel dans une décision du 15 octobre.

«  Le principe de pluralisme des courants d’idées et d’opinions n’implique pas, par lui-même, que des mesures soient nécessairement prises, notamment par le Gouvernement, pour assurer l’information des électeurs sur l’existence, les modalités et les enjeux d’une opération de recueil des soutiens à une proposition de loi au titre du troisième alinéa de l’article 11 de la Constitution ou pour organiser la communication audiovisuelle des opinions en faveur ou en défaveur de ce soutien. Il revient aux sociétés de l’audiovisuel, public comme privé, de définir elles-mêmes, dans le respect de la loi du 30 septembre 1986 et sous le contrôle du Conseil supérieur de l’audiovisuel, les modalités d’information des citoyens sur le recueil des soutiens à la proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris»…

 

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
massa lectus dapibus in risus. elit. Aliquam adipiscing
×
×

Panier

CIDEFE