Environnement

Qui fait en sorte que ses habitants respirent le mieux ?

Le Réseau action climat, Greenpeace France et l’Unicef France publient aujourd’hui leur classement des 12 plus grandes agglomérations françaises par rapport à leurs efforts pour lutter contre la pollution de l’air liée au trafic routier. Vous vous en doutez, la route est encore longue…

Les enjeux liés à la question de la pollution de l’air sont vastes, mais le transport routier reste la principale source de pollution de l’air en ville. Par ailleurs, les transports sont le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre en France (31%). Les transports routiers sont responsables de 94% des émissions de ce secteur, et les véhicules particuliers représentent 52% de ces émissions.

Les villes et les métropoles ont la possibilité et la responsabilité d’agir pour protéger la santé de leurs habitant·es et lutter contre les émissions de gaz à effet de serre liées au trafic routier. En amont des élections municipales qui doivent avoir lieu en mars 2020, nous souhaitons remettre un coup de projecteur sur ce qu’il reste à faire en matière de lutte contre la pollution de l’air et de développement des alternatives à la voiture.

La marge de progression est immense.

Voir le classement des villes 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
leo. luctus venenatis Aenean libero. Donec justo
×
×

Panier

CIDEFE