Femmes

Pour une journée nationale contre le sexisme

Appel d’élues, de militantes et d’associations pour la création d’une journée nationale contre le sexisme

Depuis 2017, chaque année, en janvier, nous avons monté une grande manifestation contre le sexisme dans tous les secteurs de la vie personnelle, professionnelle et sociale en partant d’un même constat. Le sexisme constitue le terreau fertile où s’amorcent et s’alimentent les inégalités entre les femmes et les hommes : il autorise les violences et laisse le champ libre à tous les prédateurs, harceleurs ou violeurs et il limite le champ des possibles et couvre d’un voile noir la moitié des désirs et aspirations auxquels filles et garçons, femmes et hommes, peuvent prétendre. Le rose et le bleu non seulement formatent irréductiblement nos comportements mais portent aussi le signe d’une stigmatisation permanente du pôle féminin : le masculin l’emporte toujours sur le féminin, comme en grammaire.

Nous portons un même élan et une conviction inébranlable : c’est dans le partenariat et dans la déconstruction des stéréotypes de sexe qu’une société meilleure peut advenir pour les hommes comme pour les femmes.

Le sexisme sous toutes ses formes est l’obstacle majeur à l’égalité entre les femmes et les hommes entravant la liberté des femmes à chaque étape de leur vie privée et professionnelle.  Il doit se traiter en tant que tel, un système de disqualification du sexe féminin, que l’on retrouve partout, que ce soit au niveau institutionnel ou dans les relations interpersonnelles. À ce titre, le sexisme doit être rendu visible, être nommé clairement et combattu par des outils et actions spécifiques, qui ne sauraient se limiter aux mesures prises pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes ; et le 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, ne suffisent pas pour appréhender toute la complexité et l’omniprésence du sexisme. La lutte contre le sexisme mérite une journée nationale dédiée.

Cette journée permettra une mobilisation forte sur tout le territoire français de l’ensemble de la société pour agir ensemble et pour éradiquer ce fléau.  Et elle pourrait même dépasser nos frontières ! L’annonce de la mise en place d’une journée nationale de lutte contre le sexisme en 2020 pourrait inspirer de multiples pays que la France accueillera lors du Forum Pekin +25, intitulé « Génération Egalité » … or ni nos générations, ni les suivantes ne sauront être égalitaires sans nous débarrasser collectivement du sexisme.

En conséquence, nous appelons à signer cet appel pour l’instauration d’une journée nationale contre le sexisme, le 25 janvier de chaque année. Rejoignez-nous et vous aussi, partagez cet Appel !

En savoir plus 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
non Donec in mi, nec luctus consequat. sem,
×
×

Panier

CIDEFE