Aménagement du territoire

[Point de vue] Coopérations territoriales : l’heure de changer de braquet

Le ministère de la Cohésion des territoires comme l’association d’élus France Urbaine ne cessent d’appeler les collectivités locales à coopérer entre voisins. Sans convaincre, pour l’heure, les présidents de métropoles et maires de villes moyennes ou de villages de dépasser le stade des belles intentions… La majorité des partenariats, à l’instar du contrat de réciprocité signé entre Toulouse Métropole et le pays des Portes de Gascogne, tourne autour des mêmes sujets anodins. Les choses pourraient tout de même commencer par changer à l’issue de la crise sanitaire…

Trente-trois petits kilomètres séparent la place du Capitole à Toulouse de la place de l’Hôtel de ville de L’Isle-Jourdain (Gers). L’arrivée de citadins en provenance de la ville rose et de sa banlieue proche n’a rien de neuf dans ce bourg d’un peu plus de 8 000 habitants, « mais la demande s’accentue depuis dix-huit mois. Au-delà des particuliers, les entreprises sont encore plus nombreuses à prospecter, compte tenu de la saturation des zones d’activité sur Toulouse et Colomiers ainsi que de nos prix cassés » observe son maire (PS), Francis Idrac.

Plutôt critique du contrat de réciprocité signé entre Toulouse Métropole et le pays des Portes de Gascogne – instance dont il est membre -, le premier édile de L’Isle-Jourdain savoure sa revanche. Et peaufine son plan d’attaque pour tenter de renforcer l’ambition de ce partenariat interterritorial, signé en grande pompe à l’époque… Là-bas comme ailleurs, ce sont souvent les mêmes thématiques consensuelles qui reviennent, invariablement, dans les négociations entre élus appelés à nouer des coopérations territoriales. Avec une nette prime pour les circuits-courts agro-alimentaires et autres projets étiquetés « développement durable »…

Au sommaire :

  • Approvisionnement alimentaire des cantines ;
  • Etalement urbain VS revitalisation des centre-bourgs ;
  • Renforcer le mécanisme des coopérations territoriales.

Lire la suite sur le Courrier des Maires

Laisser un commentaire

Fermer le menu
elit. Aliquam sed felis risus mi, ante. efficitur. Phasellus Curabitur commodo
×
×

Panier

CIDEFE