PrécaritéSolidarité

Plus de 2,1 millions de français bénéficient de l’aide alimentaire, la moitié n’en avait pas besoin il y a un an

La moitié de ceux qui font appel aux banques alimentaires en ce début 2021 n’en avaient pas besoin il y a un an, selon l’étude de l’institut CSA pour les banques alimentaires publiée lundi qui montre l’effet de la crise sanitaire sur la précarité alimentaire en France.

Plus de 2,1 millions de français bénéficient de l’aide alimentaire en ce début d’année 2021 et la moitié d’entre eux depuis moins d’un an, selon une étude publiée lundi qui est réalisée tous les deux ans par l’institut CSA pour les banques alimentaires…

Au sommaire :

  • Les effets de la crise sanitaire sur la précarité perdurent ;
  • Travailleurs pauvres, diplômés, femmes ;
  • 839 euros par mois pour vivre.

Lire la suite sur FranceBleu

Laisser un commentaire

Fermer le menu
luctus quis mattis Aenean elit. ut justo Donec felis
×
×

Panier

CIDEFE