Transport

Orientation des mobilités : le Sénat rejette le texte en nouvelle lecture

Le 5 novembre 2019, le Sénat n’a pas adopté, en nouvelle lecture, le projet de loi d’orientation des mobilités. Il devrait retourner à l’Assemblée nationale le 19 novembre pour une adoption définitive. Le groupe communiste, républicain, citoyen est écologiste (CRCE) a voté contre.

Eliane Assassi  a dénoncé ce texte qui « se contente d’une série de mesurettes plus ou moins pertinentes et dénuées de lien entre elles – de la régulation des trottinettes au co-voiturage – et non financées. En creux, se dessine l’abandon des transports collectifs comme offre structurante, au profit de nouvelles « solutions de mobilité » à géométrie variable dans un marché libéralisé et ubérisé.

Ce projet de loi n’apporte aucune réponse au changement climatique. Le principal moyen reste encore et toujours la route. On abandonne le rail. »

Le groupe propose l’augmentation et la généralisation du versement transport, le retour de l’écotaxe et la renationalisation des autoroutes, la déclaration du fret ferroviaire comme étant d’intérêt général. Le maintien de la ligne Perpignan-Rungis est pour nous un minimum vital. Nous plaidons pour les trains de nuit et les intercités, alternatives à l’avion.

À l’inverse de ces exigences, « ce projet de loi organise de nouvelles concessions autoroutières et la privatisation des routes nationales : une faute lourde puisque l’heure n’est plus aux PPP mais bien au retour de l’intérêt public, explique la sénatrice de Seine-Saint-Denis.

La création d’une charte pour les travailleurs de plateformes contourne le droit des salariés. Le groupe avait déposé une proposition de loi à ce sujet, présenté par P. Savoldelli..

« Vos remèdes sont toujours les mêmes : privatisation, libéralisation, individualisation ; bref, des solutions de l’ancien monde ! Nous voterons contre ce projet de loi et pour la motion ».

Laisser un commentaire

Fermer le menu
venenatis ipsum venenatis, sem, fringilla libero mattis dolor consequat.
×
×

Panier

CIDEFE