Energie

ONPE : au moins 3,5 millions de ménages en situation de précarité énergétique en 2019

L’Observatoire National de la Précarité Énergétique (ONPE) publie ce jour les résultats de son tableau de bord 2020 qui révèle que 3,5 millions de ménages pauvres et modestes connaissent des difficultés à payer leurs factures d’énergie en France en 2019. Cet indicateur est en léger recul mais ne préjuge pas de la situation des plus pauvres. Comme chaque année depuis sa création en 2011, l’ONPE et ses 29 partenaires œuvrent pour quantifier et qualifier l’ampleur du problème, assurer le suivi et la mesure des aides et des dispositifs existants, faire état des difficultés des ménages et identifier les leviers d’action pour lutter efficacement contre ce phénomène. Pour ce faire, l’ONPE s’appuie actuellement sur deux indicateurs calculés à l’aide de nouveaux outils : un indicateur économique basé sur le taux d’effort énergétique et un indicateur basé sur le ressenti du froid.

« Au-delà de la mobilisation de ses partenaires et des outils d’aide à la décision proposés par l’ONPE, nous devons plus que jamais créer des synergies pour trouver des modes d’intervention plus adaptés à ces situations afin d’amortir cette crise économique et sanitaire qui fragilise d’abord les populations les plus précaires et risque de les faire basculer demain dans des situations de grande pauvreté. » Arnaud Leroy, Président de l’ONPE et de l’ADEME.

Au sommaire :

  • La précarité énergétique impacte considérablement 30% des plus pauvres ;
  • Les dépenses énergétiques, un sujet d’inquiétude pour une majorité des Français ;
  • La précarité énergétique risque de s’intensifier en 2020 et 2021, avec des difficultés plus importantes en période de confinement pour les ménages précaires.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Fermer le menu
luctus ut Sed risus consectetur id
×
×

Panier

CIDEFE