Elus locaux

Lu dans la presse :« Anticor n’est pas là pour embêter les élus, mais les protéger »

Le courrier des maires interroge le président d’Anticor, Jean-Christophe Picard à quelques mois des municipales.

Extrait : « On a souvent l’impression qu’Anticor est là pour « embêter » les élus, mais c’est faux ! Bien sûr, nous veillons à  protéger les contribuables d’une mauvaise utilisation des fonds publics, mais nous sommes également là pour protéger les élus contre des risques pénaux, car il arrive souvent qu’ils commettent des délits sans le savoir ! C’est pour cela que nous préconisons la mise en  place d’un service municipal de détection des conflits d’intérêt qui, avant chaque conseil, au vu des déclarations d’intérêts des élus municipaux veillerait à ce que les élus en situation de potentiels conflits d’intérêts se déportent. »

En savoir plus

Cet article a 1 commentaire

  1. Ce serait formidable si la chose venait à voir le jour mais ça fait des années que l on propose de mieux protéger les élus de proximité et rien est fait
    La loi proximité accordera des moyens pour la protection mais ça ne change rien sur le fond on restera exposé ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu
efficitur. mattis Aenean id odio massa
×
×

Panier

CIDEFE