L’inadaptation des ressorts des cours d’appel

Cet article a 1 commentaire

  1. La Cour des comptes se comporte une fois encore comme un gendarme de l’austérité qui n’a que faire du bon fonctionnement des services publics et de leur bonne accessibilité aux usagers. Le fait qu’il existe depuis toujours une Cour d’Appel à Bourges qui rayonne sur les départements du Cher, de l’Indre et de la Nièvre et qui fait bien son travail dans des délais raisonnables pour les justiciables, n’est en rien un problème, si ce n’est pour tailler encore dans un budget de la justice qui n’en a pas besoin.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
fringilla venenatis, ut Aenean risus amet, libero.
×
×

Panier

CIDEFE