Illettrisme

L’illettrisme, « facteur aggravant » en pleine crise du Covid-19

Être illettré représente « un facteur aggravant » en pleine crise du Covid-19, notamment pour retrouver un emploi, souligne Christian Janin, président de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) à l’occasion des 7e Journées nationales d’action contre ce fléau.

La Tribune revient sur le constat de Christian Janin

Laisser un commentaire

Fermer le menu
sed accumsan ut libero ante. justo odio
×
×

Panier

CIDEFE