Environnement

L’exposition au bruit coûterait près de 156 milliards d’euros par an à la France

L’exposition au bruit, principalement due aux transports et bruits de voisinage, a un « coût social » de 155,7 milliards d’euros par an en France, avec des conséquences sanitaires (perte de sommeil, troubles mentaux, mortalité prématurée, etc.) et économiques (perte de productivité, dépréciation immobilière, etc.), estime un rapport de l’Ademe et du CNB publié en juillet 2021. Mais une part importante de ces coûts sociaux pourrait être évitée, avec des mesures visant à réduire simultanément le bruit et la pollution de l’air.

Cet article a 1 commentaire

  1. QUID DE LA MEDECINE DU TRAVAIL !!!!! des idees faciles à mettre en oeuvre :
    -utiliser la méthode des enseignants et intervenants en crèches et écoles maternelles qui pour être entendus chuchotent presque ce qui de facto fait baisser l’ambiance sonore ambiante !
    -Baisser le son partout : dans les commerces (indépendants, chaines, franchisés et hypermarché) et proposer plutôt de la musique classique à beaucoup plus faible volume ; – dans les open spaces, les bureaux, les entreprises et isoler auditivement avec casque les salariés dont les postes le permettent
    chacune chacun peut intervenir au quotidien pour en faire prendre conscience aux autres (collègues, responsables, décisionnaires) j’ai testé dans un commerce et ça a marché car j’ai indiqué que je quitterai le lieu sans acheter voilà TOUS CONCERNES !

Laisser un commentaire

Fermer le menu
dapibus Phasellus Aliquam mattis quis, libero Curabitur amet, tristique
×
×

Panier

CIDEFE