Crise COVIDParlementSanté

Les sénateurs communistes veulent créer un pôle public du médicament : un enjeu de « souveraineté »

Alors que le nombre de ruptures de stocks de médicaments ne cesse d’augmenter en France, le groupe communiste du Sénat dépose une proposition de loi visant à créer un pôle public du médicament. Un outil pour que la France retrouve la maîtrise de la production, de la fabrication des médicaments.

« C’est pour nous une proposition de loi qui est extrêmement importante, que nous avons d’ailleurs portée depuis longtemps. Elle trouve toute son acuité avec la pandémie de la Covid qui a révélé des pénuries de médicaments extrêmement importantes » a résumé Laurence Cohen, vice-présidente communiste de la commission des affaires sociales, lors d’une conférence de presse, ce mercredi.

Le texte vise à créer « un pôle public du médicament et des produits médicaux ». Une proposition que les élus communistes du Sénat portent depuis une quinzaine d’années. « L’Etat n’a absolument pas la maîtrise de la production, de la fabrication des médicaments. Dans ces conditions il faut absolument pouvoir envisager un outil » estime la sénatrice CRCE (Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste) du Val de Marne.

Lire la suite sur Public Sénat

Laisser un commentaire

Fermer le menu
at sem, in ut et, libero elementum Phasellus sit
×
×

Panier

CIDEFE