Santé

Les groupements hospitaliers de territoire, étude de la Cour des Comptes

La Cour des comptes a été saisie par le président de la commission des affaires sociales du Sénat, par une lettre du 13 septembre 2019, en application de l’article LO 132-3-1 du code des juridictions financières, d’une demande d’enquête portant sur « les groupements hospitaliers de territoire ». Ainsi la Cour des comptes a formulé 8 recommandations :

  1. Renforcer le suivi de la réforme au niveau tant national que régional et piloter de manière plus opérationnelle le suivi des actions des groupements via un avenant aux conventions constitutives, fixant objectifs et indicateurs de résultat (DGOS).
  2. Réviser rapidement les périmètres des GHT de manière à ce que tous puissent constituer une offre publique cohérente et minimale (DGOS, ARS).
  3. Mettre en cohérence les différentes délimitations territoriales en psychiatrie (secteurs, GHT, PTSM), afin de donner de la cohérence et de la lisibilité à la planification et aux actions prévues dans ce domaine (DGOS, ARS).
  4. Associer les établissements privés exerçant une mission de service public hospitalier en psychiatrie aux GHT de leur ressort géographique (ARS, GHT).
  5. Adopter rapidement une définition nationale des activités de recours, de référence et de proximité, qui doivent devenir des indicateurs de pilotage de l’offre de soins en région (DGOS, Atih, ARS).
  6. Mettre en œuvre de façon obligatoire des applications informatiques uniques et convergentes au sein de chaque GHT et les financements adaptés (DGOS, GHT).
  7. Mettre en place, à l’initiative des ARS et des communautés hospitalières, des directions communes renforcées et encourager, là où c’est possible, les établissements membres d’un GHT à fusionner pour constituer une personne morale unique (DGOS, ARS).
  8. Afin de renforcer les liens de proximité au sein de chaque territoire, confier aux établissements de santé parties aux GHT, et notamment aux hôpitaux de proximité, la mise en œuvre de la stratégie du groupement au plus près des professionnels de santé, des élus et des besoins de la population (DGOS, ARS, GHT).

Lire l’étude complète

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Phasellus sit ut adipiscing sed velit, ut accumsan id, mi, leo
×
×

Panier

CIDEFE