Juridique

Les élus d’Arceuil ont demandé et obtenu libération de Vincenzo Vecchi

Vincenzo Vecchi était la cible d’un mandat d’arrêt européen, pourtant réservé à la grande criminalité et au terrorisme, alors que son seul « délit » est d’avoir participé à une manifestation altermondialiste. La justice française vient de lui rendre la liberté.

Le voeu des élus d’Arceuil est un exemple du rapport de force que les communes peuvent avoir sur les affaires nationales et internationales.

Voir le voeu

Laisser un commentaire

Fermer le menu
neque. elit. leo. pulvinar Aenean lectus nunc
×
×

Panier

CIDEFE