Sécurité

Le Premier ministre lance, sans concertation, les « contrats de sécurité intégrée »

C’est à Toulouse, vendredi, que le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé la signature d’un premier « contrat de sécurité intégrée », dispositif qu’il souhaite généraliser et « signer partout en France ». Il s’agit d’un contrat « donnant-donnant », par lequel l’État s’engage à renforcer les moyens de la police ou de la gendarmerie nationales en échange d’un renforcement des mesures de sécurité, dont les effectifs des polices municipales.

Le sujet n’est certes pas nouveau : le « continuum de sécurité », selon l’expression utilisée dans le rapport Fauvergue-Thourot de l’automne 2018, entre les forces de l’ordre nationales et les polices municipales, est un sujet qui est en réflexion depuis longtemps. On se rappelle qu’à la suite de ce rapport, une proposition de loi a été déposée, en janvier dernier, visant entre autres à accroître les prérogatives des policiers municipaux. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a dit récemment tout le bien qu’il pensait de cette réforme, en indiquant qu’il souhaitait, notamment, permettre aux policiers municipaux de pouvoir procéder à des amendes forfaitaires, comme celle qui punit désormais la consommation de cannabis…

Lire la suite sur MaireInfo

Les questions « prévention/sécurité » vous intéressent ? Le CIDEFE attire votre attention sur cette formation :
« Politique locale de prévention de la délinquance, de cohésion sociale et de sécurité » le vendredi 27 novembre 2020 de 9h à 17h
Avec : Fabrice MORAND, formateur – consultant.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
dolor. vel, risus mattis fringilla sit
×
×

Panier

CIDEFE