Transport

Le plan de relance autoroutier est lancé avec un budget de 700 millions d’euros

Deux ans après son annonce, le Plan d’investissement autoroutier (PIA) est lancé. 

Le Conseil d’Etat a rendu son verdict à la fin du mois de juillet 2018 concernant ce programme d’investissements « pour moderniser les infrastructures autoroutières ». Il a donné des avis positifs sur plusieurs des avenants nécessaires aux contrats des sociétés concessionnaires, ouvrant ainsi la voie à la mise en œuvre du PIA. 

700 millions d’euros, au lieu des 800 millions escomptés, seront investis et financés  par la hausse du prix des péages et par les collectivités locales.

Les collectivités territoriales n’étant pas en mesure d’apporter les financements suffisants, ce plan sera cofinancé avec les concessionnaires autoroutiers – Vinci, APRR, Sanef…

Sur les 57 projets proposés en 2016, seulement 48 verront  le jour. 23 échangeurs et autres agrandissements de voirie seront réalisés, tandis que pas moins de 25 projets pour améliorer l’intégration des autoroutes dans l’environnement (création de passages à faune, récupération de l’eau de pluie etc…) seront également au programme. De nouvelles infrastructures dédiées au covoiturage seront créées.

« L’ensemble des observations du Conseil d’Etat sont prises en compte par le gouvernement, pour s’assurer des justes conditions de réalisation des différentes opérations », a indiqué le ministère des Transports à l’Agence France Presse.

 

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
consequat. sem, diam quis risus. accumsan leo
×
×

Panier

CIDEFE