Energie

Le maire de Dieppe prend un arrêté pour dénoncer la flambée des tarifs de l’énergie

L’augmentation exponentielle des tarifs du gaz, de l’électricité ou encore des carburants menace dangereusement le pouvoir d’achat d’une grande majorité d’habitants. Le maire de Dieppe pousse un cri d’alerte et prend un arrêté pour dénoncer cette flambée des prix de l’énergie.

La flambée est sans précédent… Selon le médiateur national de l ‘énergie, les tar i f s réglementés du gaz ont augmenté de 48 % depuis un an. Depuis 2004, la hausse atteint 75,7 %. Ceux de l’électricité, ont, quant à eux, bondi de 40 % depuis juillet 2007, et l’ouverture de la concurrence et les projections de l’Observatoire national de la précarité énergétique prévoient une nouvelle augmentation  de 10 % en 2022. Les prix des carburants pratiqués à la pompe se sont également envolés pour arriver à un niveau supérieur à ceux qui avaient contribué à déclencher la colère donnant naissance au mouvement des gilets jaunes. « Avec l’augmentation hallucinante des tarifs du gaz et demain de l’électricité, on assiste à un double scandale, un double racket, s’insurge le maire de Dieppe, Nicolas Langlois. D’un côté les factures explosent, de l’autre depuis la privatisation de GDF en 2004 et l’ouverture à la concurrence d’EDF en 2007, on finance avec notre argent l’accès des fournisseurs privés au marché de l’énergie. Ca suffit ! »…

Lire la suite du communiqué
Télécharger l’arrêté municipal

Laisser un commentaire

Fermer le menu
ipsum Phasellus sem, Donec tempus efficitur. quis, diam
×
×

Panier

CIDEFE